lundi 29 juin 2009

Tuto peinture sur polycarbonate / lexan

Aujourd'hui : journée peinture!

J'en ai profité pour immortaliser toutes les étapes et vous faire un petit tuto.
Ce n'est pas forcément la méthode idéale mais elle a fait ses preuves avec moi.

Pour commencer, il vous faudra :

  • une carro neuve (forcément...)
  • de la peinture. Ici de la Parma Faskolor mais la méthode est la même quelque soit le type de peinture ( Tamiya en aérosol, Pactra à l'aéro, etc)
  • un cutter avec une lame neuve
  • du papier de verre de différents grains
  • du scotch de masquage
  • des pinces brucelles
  • des ciseaux à polycarbonate
  • une pointe à tracer
  • des gants en coton
  • le briquet ne sert qu'en cas d'urgence peinture mais je ne détaillerai pas maintenant

Image hébergée par servimg.com

Avant tout, assurez vous bien que la carrosserie passe bien sur la châssis. Un mauvais choix et la découpe ne correspondera pas :
Image hébergée par servimg.com

Maintenant il faut attaquer la découpe. Je coupe avant de peindre pour éviter d'abimer la peinture avec un coup de ciseau mal placé ou autre.
Je commence toujours par faire les passages de roue avec les ciseaux à polycarbonate / lexan :
Image hébergée par servimg.com

Ensuite, je repasse sur les lignes droite avec ma lame de cutter. Sans appuyer, sans traverser :
Image hébergée par servimg.com

Avec une simple flexion sur le trait de coupe, la carrosserie se casse au bon endroit :
Image hébergée par servimg.com

Le secret d'une bonne finition, c'est de légerement ébavurer le tour de la carro avec du papier à poncer, un grain de 400 passe bien :
Image hébergée par servimg.com

S'il y a encore des percages à faire (pour les rétros ou pour les supports de carro par exemple), c'est le moment!
A ce moment là, vous pouvez laver la carro pour la dégraisser. Perso, je prends une bonne éponge (pas la gratounette, une éponge c'est tout), du produit vaisselle et un robinet d'eau chaude. Une foix dégraisser, il est interdit de poser ses doigts dans la carro. Il faut maintenant bien la sécher (du papier absorant de préférence pour éviter les traces de coton). Remiser là dans un endroit sec et ventiler pour assurer son séchage intégral.
Pendant ce temps, vous pouvez vous occuper des accessoires (rétros, ailerons, etc ).
Il faut les détacher des grappes, les ébavurer et légèrement les poncer (très light au 1200 par exemple) :
Image hébergée par servimg.com

On fait un dernier test sur la carro :
Image hébergée par servimg.com

L'idéal, c'est de passer un voile d'aprêt dessus :
Image hébergée par servimg.com


Je fini par un coup de papier à poncer et un nettoyage identique à celui de la carro.
Après avoir découpé proprement les masques des vitres, il faut vérifier que la taille va bien. Ca serait pas la première fois qu'un masque soit trop petit.
Image hébergée par servimg.com

Je commence alors à coller en commencant par un coin et j'avance progressivement.
Notez que j'utilise des gants pour eviter les traces de doigts :
Image hébergée par servimg.com

Une fois posé, je termine le collage en passant le dos des pinces "spatules" sur le périmêtre du masque :
Image hébergée par servimg.com

Une fois terminé:
Image hébergée par servimg.com

Le vrai travail commence alors! La peinture!
On garde le poignet souple (hi, hi) et une distance de 20cm (ouh, ouh) :
Image hébergée par servimg.com

On respecte des couche successive très fine et un bon temps de sechage entre :
Image hébergée par servimg.com

Après un peut de patience :
Image hébergée par servimg.com

Quand la peinture est bien sèche, on décolle le masquage:
Image hébergée par servimg.com

Puis le film de protection :
Image hébergée par servimg.com

Voilà, c'est fini :
Image hébergée par servimg.com


Il faut maintenant poser les autocollants mais celà fera l'objet d'un nouveau tuto.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire